Le trouble du spectre de l’autisme

Donate Now

relance Kermesse_Page_1KERMESSE

Autisme Montréal vous invite à participer à la kermesse familiale! Jeux, BBQ et musique seront au rendez-vous et l’activité est gratuite.

Venez célébrer le début de l’été avec nous, le samedi 26 mai à 12h à l’arrière du Collège André-Grasset, 1001 boul. Crémazie Est!Vous avez jusqu’au mardi 22 mai pour vous inscrire, au 514 524-6114, poste 3142 ou par courriel à l’adresse: ffirmin@autisme-montreal.com.

À ne pas manquer!

 


L’augmentation est flagrante

PRÉVALENCE FR

Au Québec, 1 enfant sur 64 entre l’âge de 5 ans et 17 ans  reçoit un diagnostic d’autisme.

Au Canada, 1 enfant sur 66 entre l’âge de 5 ans et 17 ans reçoit un diagnostic d’autisme. (Agence de santé publique du Canada, 2018)

Aux États-Unis 1 enfant sur 68 reçoit un diagnostic d’autisme, ce qui représente une augmentation de 123% depuis 2002.(Center for Disease Control, 2014)

Le trouble du spectre de l’autisme se déclare généralement dans les premières années de la vie. Pour présenter un TSA il faut avoir :

  • Des troubles graves de la communication : difficulté de langage et de décodage, de l’écholalie, être non-verbal, etc.;
  • Des atteintes neuro-sensorielles : le dysfonctionnement des cinq sens provoque des comportements bizarres et stéréotypés de survie chez les personnes. Les manifestations comportementales anormales sont reliées à leurs atteintes neurologiques et chimiques.
    Ce qui amène…
  • Des troubles de socialisation : l’autiste veut interagir mais ne peut pas à cause de son handicap.

Ces problèmes peuvent être d’intensité variable ou se présenter différemment selon les atteintes. Certaines personnes présentant un TSA peuvent fonctionner de façon normale dans la société alors que d’autres requièrent une supervision 24 heures sur 24.

En connaître plus sur le trouble du spectre de l’autisme.

Nos commanditaires