Accueil | Plan | English | Recherche : 

Qui sommes-nous?Nos servicesQu’est-ce que le trouble du spectre de l'autisme?Le trouble du spectre de l'autisme (TSA)Le syndrome d'AspergerLes causesLes traitementsLes méthodes d’interventionHistorique du TSA au QuébecSituation de l’autisme au QuébecAide aux parentsVolet revendication/défense droits collectifsActivités à venirMois de l'autisme (avril)Centre de documentationMatériathèqueComment devenir membre?Faire un don LiensNous contacterAnnonces externes
Les causes

 

Les causes de l’autisme


Depuis le premier rapport sur l’autisme de Kanner en 1943, il y a eu plusieurs théories sur ce qui cause l’autisme, certaines causant un lot de controverses.

 

Pendant longtemps on disait que l’autisme était causé par des « mères réfrigérateurs », qui ne donnaient pas à leur enfant assez d’amour et d’attention. Cette théorie est fausse, les parents d’enfants autistes ou présentant un trouble envahissant du développement sont en tous points semblables à ceux d’enfants normaux.

 

On ne connaît toujours pas la cause exacte de l’autisme, mais les recherches sur ce sujet se concentrent présentement sur deux possibilités : l’origine génétique de l’autisme et l’autisme déclenché par des toxines présentes dans l’environnement.

 

Beaucoup de progrès ont été faits dans les dix dernières années du côté de la génétique. On ne parle toutefois plus de lien direct entre l’autisme et la génétique. Les chercheurs ont identifiés certaines régions chromosomiques qui pourraient rendre des enfants plus susceptibles à devenir autistes.

 

On parle aussi depuis environ dix ans de causes environnementales de l’autisme, c’est-à-dire que l’enfant serait normal à la naissance mais qu’un ou plusieurs éléments déclencheraient l’autisme chez lui. Parmi les éléments accusés, on retrouve certaines infections virales, un débalancement métabolique et les vaccins. De plus en plus de preuves s’accumulent contre le Thimérosal, un agent de conservation qui est utilisé dans les vaccins. Ce produit est fait en grande partie de mercure, un élément réputé pour sa neurotoxicité. Les autistes auraient été exposés à des doses de mercure bien au dessus des normales permises pour des enfants de leur âge. Leur corps ne peut excréter ce mercure, ce qui cause des troubles du développement.

 

Si l’histoire de l’autisme nous a appris une chose, c’est qu’il n’y a pas de réponse facile. Chaque enfant autiste est différent, il naît ou devient autiste à cause d’une conjonction de facteurs génétiques et environnementaux.


Imprimer cette page - Faites connaître ce site
Copyright © 2014 Autisme Montréal - Tous droits réservés.
Site généré par la technologie Gi²