La thérapie hyperbare, une nouvelle avenue?

La thérapie hyperbare, une nouvelle avenue?

L’oxygénothérapie hyperbare (OHB) est une technologie médicale dont les origines remontent aux années 1920.  La technologie repose sur l’inhalation d’oxygène par un sujet placé dans une enceinte où la pression est supérieure à la pression atmosphérique au niveau de la mer, d’où l’expression «hyperbare». Dans un caisson d’acier monoplace ou multiplace, le sujet inhale de l’oxygène pur à 100%. Pour fins de comparaison, l’oxygène que nous respirons dans l’air ambiant est concentré à 21% seulement.

L’oxygénothérapie hyperbare a été expérimentée sur près de 130 conditions médicales et il existe des preuves scientifiques fiables sur l’efficacité de l’OHB pour le traitement de plusieurs pathologies.  Concernant une clientèle présentant une déficience d’ordre neurodéveloppemental, plusieurs font l’objet d’études cliniques ou de projets pilotes de par le monde.

Le Dr Kenneth P. Stoller est président de l’International Hyperbaric Medical Association et possède plus de vingt ans d’expérience en pédiatrie. Le Dr Stoller a pour principal objectif de sensibiliser les gens de partout à travers le monde en ce qui concerne les avantages de cette nouvelle thérapie, ainsi que de la rendre accessible au plus grand nombre de gens possible.

Le Dr Pierre Marois est médecin physiatre spécialisé en réadaptation pédiatrique.  Il travaille à l’Hôpital Sainte-Justine de même que dans plusieurs centres de réadaptation au Québec. Il est activement impliqué en enseignement et en recherche et a été l’initiateur de nombreux essais cliniques dans le traitement de la paralysie cérébrale. Il a, entre autres, été l’instigateur des trois recherches réalisées au Québec avec l’oxygénothérapie hyperbare auprès de cette clientèle et donne régulièrement des conférences sur ce sujet.

Le Dr Julie Buckley est un pédiatre qui utilise l’oxygénothérapie hyperbare dans sa pratique médicale.  Dans sa clinique située en Floride, les soins de santé primaires côtoient l’approche biomédicale du DAN! élaborée pour traiter les enfants qui ont un trouble envahissant du développement.  Voici quelques notes biographiques à son sujet : Elle a élaboré une formule antioxydante utilisée pour la péri-vaccination et l’effort péri-oxydant qui est en instance de brevet. Elle siège au Biomedical Advisory Board pour la National Autism Association. Elle est la présidente co-fondatrice de HEAL! (Healing Every Autistic Life!), une fondation à but non lucratif spécialisée dans l’éducation, la sensibilisation, le traitement, la recherche et la prévention de l’autisme et des troubles envahissants du développement.

Cette conférence a eu lieu le 16 mars 2007


Voici les documents remis lors de cette conférence:

Documents Powerpoint:

Nos commanditaires