Simplement autiste

Simplement autiste

On me croit asocial quand je suis retiré
Le monde, oui, je l’explore de mille autres façons
Dans mon espace vital, vous n’êtes pas invités
Mon murmure, je le déplore, est ma musique de fond

Oui, je reçois vos mots malgré les apparences
Rien ne sort de ma bouche, vous m’en voyez navré
Même si dans un écho m’arrive en turbulence
Cette agressante cartouche de mille sonorités

Vos caresses me font peur, un tsunami pour moi
Je ne sais décoder tout ce flot affectif

Donc, si vos doigts m’effleurent, prenez garde à ma voix
Laissez-moi m’éloigner sans me sentir fautif

Si vous me rencontrez avec ma chère maman
Oui, elle insistera pour une politesse
Elle sera désolée pour mon comportement
Vous resterez sans voix devant mes maladresses

Je vous lance en rafale mes mots sans émotion
Sans ne jamais connaître le pourquoi du comment
Et recommence le bal de ces répétitions
Montrant mon savoir-être, devant vous, les passants

Et de partout elles fusent, les justifications
Pour me faire accepter comme être différent
Elle se confond en excuses pour moi, heureux garçon
D’avoir cette maman qui vit dans mon présent

Et donc, je fais appel à toute votre indulgence
Pour qu’au cours de ma vie, vous m’acceptiez enfin
Au nom de ceux et celles pour qui la différence

Représente un défi tout au long du chemin
Non, elle n’est plus triste, ma maman, d’avoir un garçon simplement autiste

Nathalie Lacroix

Nos commanditaires